Le Saule Blanc

 


Le Saule Blanc ( Salix alba)


La liste des affections pour lesquelles les guérisseurs Amérindiens avaient recours au saule pourrait à elle seule constituer un dictionnaire médical.
Certaines tribus de la californie employaient la tisane d'écorce de saule pour soulager les maux de dos.
Les Pimas de l'arizona faisaient une décoction de feuilles pour faire baisser la fièvre.
Les Menomini du Midwest utilisaient une tisane de racine pour traiter les coliques et la diarrhée.
Les Montagnais de l'Est du Canada faisaient une bouillie d'écorce pour soulager les maux de tête. Et la liste est encore longue...
Le saule mérites pleinement sa réputation de plantes Médecine exeptionnelle.
Il renferme d'importantes quantités de salicine, composé très semblable à l'ingrédient anti-douleur et fébrifuge de l'aspirine. L'expert en plante James A.Duke énumère 23 affections contre lesquelles le saule a démontré une efficacité. En autre, les maladies cardiaques, une dose quotidienne d'aspirine peut réduire le risque de crise cardiaque en empêchant la formation des caillots de sang. On peut obtenir le même effet en prennant une tasse de tisane d'écorce de temps en temps. ( Ne faites pas cela seul, réferrez vous a un professionnel)
La tisane de saule peut traiter aussi l'arthrose, les maux de dos, les bursites, les tendinites, les maux de tête, maux d'oreilles, syndrome du canal carpien, les rhumes et fiévre.
Mais attention, tout comme l'aspirine la tisane peut irriter l'estomac ! On peut ajouter a ce moment ci 1 c. à café de racine de réglisse séchée. Quoi que le saule n'a pas tous les effets secondaires néfastes de l'aspirine mais les plantes Médecine doivent être pris au sérieux !!
le saule est aussi utile en usage externe. Les guérisseurs Amérindiens employaient l'écorce pour faire fondre des callosités comme les cors et les oignons.
Une tisane de saule en gargarisme aide contre les maux de gorge ou comme antiseptique pour les coupures et éraflures. Mais ses composés acides peuvent être irritants dans ce cas-ci il faut limiter les applications aux zones affectés mais autour de la peau.

Ps : Ne pas donner de saule aux enfants ( syndrome de Reye)

 

Principaux composants :

Glucosides phénoliques (11%)
Acide salicylique
Flavanoides
Tanins (20%)

Principaux effets :

Anti-inflammatoire
Soulage la douleur
Fait tomber la fièvre
Antirhumatismal
Astringent


Avec des plantes ou des suppléments

* Contrairement à l'acide acétylsalicylique (Aspirine®, par exemple), les effets antiplaquettaires de l'écorce de saule semblent trop faibles pour qu'il y ait une interaction significative avec d'autres plantes ou suppléments ayant un effet similaire.

Avec des médicaments

* Contrairement à l'acide acétylsalicylique (Aspirine®, par exemple), les effets antiplaquettaires de l'écorce de saule semblent trop faibles pour qu'il y ait une interaction significative entre la plante et les médicaments de synthèse ayant des effets similaires.