La Sauge

 

Sage hanging


La Sauge Blanche

 

Salvia apiana, également connu sous le nom de sauge blanche, abeille sauge, la sauge ou sacré, est un arbuste sauvage du genre Salvia, l. Originaire du sud-ouest des États-Unis et le nord-ouest du Mexique, se trouvant principalement dans les zones côtières de la Californie du Sud sur les bords de l'ouest de Mojave et de Sonora déserts.


Les Amérindiens des E-U avaient plusieurs utilisations de cette plante: les graines étaient broyées dans une farine et utilisé pour la bouillie, ils se servaient des graines pour l'œil et les faisaient rouler sous les paupières, afin de nettoyer les yeux .

les feuilles ont été utilisés pour les arômes de la cuisine, les feuilles étaient mangées, fumées ou utilisées dans une tente de sudation et comme remède pour le rhume.
La sauge blanche était également utilisé en médecine. . En thé, ce qui diminue la transpiration, la salivation et les sécrétions muqueuses dans les sinus, la gorge et les poumons. La sauge blanche est considérée comme Sacrée , car 'elle surtout utilisé pour la fumigation.

 

On L'appelle Sauge Blanche car ses origines sont des E-U mais la Sauge des Ançêtres que l'on trouve à l'étage sauvage fait aussi pour la fumigation !

 

 

 


La sauge Officinalis


Le nom scientifique de la sauge est : Salvia officinalis ( lamiacées)

Salvia vient de Salvare, qui veut dire en latin : Guérir, sauver.

Un dicton dit : Pourqu'elle raison un homme devrait mourir alors que la sauge pousse dans son jardin ! Vous comprennez toute l'importance de cette plante...

Sa saveur est chaude, amère et astringente.

Il existe environ 500 espéces de sauge salvia !


De nos jours on utilise la sauge pour réhausser les saveurs mais les Amérindiennes l'utilisaient a des fin de santé. Elle est pour eux une plante Sacrée qu'ils faisaient brûler lors de cérémonies de guérison. Vu que la sauge garde sa couleur et son arôme même les temps froids. ils en ont fait un symbole d'immortalité. C'est peut-être aussi ce qui explique aussi le nom de la plante dérivé du latin : Salvare qui signifie : Sauver.
Les Amérindiens faisaient une tisane pour traiter la fièvre, les maux de tête, l'arthrite et la diarhée.
En gargarisme, ils utilisaient la sauge comme rince bouche, les maux de gorge, les lésions de la bouche et la gingivite.
Ils préparaient une décoction de racine de sauge pour soulager les douleurs menstruelles et les symptômes de la ménopause, ainsi que les problémes de peau.
L'eau de sauge laisse une peau radieuse et aide aux peaux grasses, pour soulager et guérir les problèmes d'éruptions cutanées, l'acné et autres boutons .

Les herboristes ont ensuite découverts d'autres usages, des propriétés toniques qui aide au bon fonctionnement de l'estomac, des intestins. Elle stimule aussi le cerveau et le système nerveux en général.
Des scientifiques ont même constaté que la sauge pourrait être utile pour la prévention et le traitement de l'alzheimer.
Elle peut aussi soulager l'asthme, l'amygdalite et la mauvaise haleine.
Il a été démontré que la sauge a des propriétés tranquilisantes qui rend utile pour traiter l'anxiété.

Contre indications :

Les femmes enceintes et celles qui allaitent doivent s'abstenir de prendre la sauge.
Les épileptiques devraient éviter la prise de grandes quantités car elle pourrait provoquer une crise. Prise en grande quantité la sauge peut provoquer des convulsions chez des personnes ne souffrants pas d'épilepsie.

 

Principaux constituants :

Huile essentielle ( thuyonne 50% )
Diterpènes amers
Flavanoides
Acides phénoliques
tanins


Princiaux effets :

Astringent
Antiseptique
Aromatique
Favorise l'expulsion des gaz
Oestrogénique
Tonique
Réduit la transpiration